Accueil 9 Culture 9 Livres 9 Brève histoire de la Russie – Comment le plus grand pays du monde s’est inventé

Brève histoire de la Russie – Comment le plus grand pays du monde s’est inventé

De quelle Russie Poutine est-il le maître ? Pour unifier ce peuple pluriel conquis tour à tour par les Vikings et les Mongols, sans véritable frontière naturelle, aussi européen qu’asiatique, la Russie a fait de ses multiples influences son identité propre, quitte à en forger les légendes.

Mais, en jouant de ce passé, elle s’est enfermée et contrainte dans ses rapports au monde extérieur. Telle est la thèse de Mark Galeotti qui, tout en relatant avec brio son histoire en quelques chapitres enlevés, nous donne les clés pour comprendre ce pays-continent.

Une réflexion passionnante et jamais coupée de l’actuelle Russie.

L’auteur

Mark Galeotti est un conférencier et écrivain basé à Londres sur la criminalité transnationale et les affaires de sécurité russes et directeur du cabinet de conseil Mayak Intelligence.

Caractéristiques

  • Date de parution 21/04/2021
  • Editeur Flammarion
  • ISBN 978-2-08-024413-0
  • EAN 9782080244130
  • Format Grand Format
  • Présentation Dos carré collé
  • Nb. de pages 312 pages
  • Poids 0.35 Kg
  • Dimensions 14,7 cm × 22,1 cm × 2,3 cm

Brève histoire de la Russie – Comment le plus grand pays du monde s’est inventé

par | 12 Avr 2021 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

La vérité sur l’incendie de Moscou

La vérité sur l’incendie de Moscou

Le comte Fedor Rostoptchine – le père de la future comtesse de Ségur – ministre des Affaires étrangères du tsar Paul 1er, puis gouverneur général de Moscou au moment où la Grande Armée prend possession de la ville en 1812, est un témoin privilégié de l’arrivée des troupes de napoléon, de l’incendie de la ville russe et de la retraite française.

Une histoire de la Russie de Jean-Pierre Arrignon

Une histoire de la Russie de Jean-Pierre Arrignon

L’originalité de ce livre repose d’abord sur une conception globale de l’Histoire, ce qui signifie qu’outre la trame chronologique sans laquelle il n’y a pas d’histoire, le lecteur y trouvera une large ouverture sur les recherches conduites par les Russes à travers les siècles.