Accueil 9 Culture 9 Livres 9 Une histoire de la Russie de Jean-Pierre Arrignon

Une histoire de la Russie de Jean-Pierre Arrignon

L’originalité de ce livre repose d’abord sur une conception globale de l’Histoire, ce qui signifie qu’outre la trame chronologique sans laquelle il n’y a pas d’histoire, le lecteur y trouvera une large ouverture sur les recherches conduites par les Russes à travers les siècles.

La littérature russe depuis le Moyen Age, la musique, l’art en particulier, l’architecture et la peinture, mais aussi, ce qui est plus rare, la danse, le théâtre, le cinéma – qui ont été des éléments clés de la Révolution de 1917 – y trouvent ainsi une juste place.

La seconde particularité de ce livre est de considérer la Russie comme la fille aînée de Constantinople. La Russie, en effet, fait son entrée dans le monde civilisé portée par l’Empire byzantin. Sans Byzance, la compréhension de la Russie contemporaine s’avère difficile, tant d’un point politique que culturel et religieux.

Enfin, il ne s’agit pas d’une histoire engagée mais, fidèle à la tradition incarnée par l’école des Annales, d’une recherche de la vérité historique de la manière la plus exhaustive possible. Une somme qui fera date par l’un des meilleures spécialistes.

L’éditeur en parle

Excellente connaissance et très bonne utilisation d’archives souvent méconnues. Texte exhaustif particulièrement accessible. Une vie de travail et de recherche.

Jean-Pierre Arrignon

Biographie de Jean-Pierre Arrignon

Professeur des Universités, chargé de conférences à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes en Sciences sociales, Jean-Pierre Arrignon a publié de nombreux ouvrages, notamment une Histoire de l’Europe ; Byzance et le monde orthodoxe ; L’Occident chrétien, XIIe-XVe siècles. Education et Culture.

  • Date de parution 01/10/2020
  • Editeur Perrin
  • ISBN 978-2-262-05162-4
  • EAN 9782262051624
  • Format Grand Format
  • Présentation Broché
  • Nb. de pages 586 pages
  • Dimensions 15,5 cm × 24,1 cm × 3,9 cm

Une histoire de la Russie de Jean-Pierre Arrignon

par | 15 Nov 2020 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

La vérité sur l’incendie de Moscou

La vérité sur l’incendie de Moscou

Le comte Fedor Rostoptchine – le père de la future comtesse de Ségur – ministre des Affaires étrangères du tsar Paul 1er, puis gouverneur général de Moscou au moment où la Grande Armée prend possession de la ville en 1812, est un témoin privilégié de l’arrivée des troupes de napoléon, de l’incendie de la ville russe et de la retraite française.