Accueil 9 Economie / Espace PRO 9 Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe ( Page )

Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe

La Poste russe va tester douze voitures électriques Renault, a annoncé mardi le constructeur français, qui envisage de lancer des véhicules de ce type en Russie.
« Potchta Rossii » va utiliser pendant trois ans dix véhicules utilitaires Kangoo ZE et deux exemplaires de son petit deux-places Twizy, a précisé Renault dans un communiqué publié à Moscou.

Le test aura lieu dans cinq villes: Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan (centre), Sotchi et Krasnodar (sud).

Le constructeur automobile précise qu’il « étudie la possibilité de vendre des voitures électriques sur le marché russe sur la base de sa gamme de modèles existants », afin notamment de fournir des véhicules « adaptés aux routes et au climat en Russie ».

kangoo_ze.jpg

L’alliance Renault-Nissan place de grands espoirs sur le marché automobile russe, qui a connu des ventes record en 2012 et une croissance de 11%, des résultats spectaculaires au vu du marasme du marché européen.

Les deux marques ont écoulé plus de 340.000 véhicules l’an dernier en Russie, soit 17% de plus qu’en 2011, selon les chiffres de l’Association des affaires européennes (AEB), qui font référence sur le secteur.

Renault-Nissan a surtout signé en décembre l’accord qui doit leur donner le contrôle du premier constructeur russe, Avtovaz, qui produit les populaires Lada.
Avec cette alliance, les trois marques visent à s’assurer environ 40% de part de marché d’ici à 2016, contre environ 30% actuellement.

Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe

par | 20 Mar 2013 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le gouvernement russe recule sur un projet de loi menaçant pour Yandex

Le gouvernement russe recule sur un projet de loi menaçant pour Yandex

Le gouvernement russe a proposé d’assouplir les modalités d’un projet de loi visant à restreindre l’accès des investisseurs étrangers aux entreprises technologiques du pays, soulageant lundi le géant de l’internet Yandex, qui s’était effondré dix jours auparavant en Bourse.

Dans une économie russe en berne, le halal en plein essor

Dans une économie russe en berne, le halal en plein essor

Les saucisses d’Arslan Guizatoulline ne connaissent pas la crise: malgré une économie qui n’en finit pas de stagner en Russie, l’usine de cet entrepreneur de la banlieue de Moscou peut compter sur un marché du halal en plein boom.