Accueil 9 Infos 9 Politique 9 Rassemblement pour la libération de Navalny – Place du Trocadéro, Paris

Rassemblement pour la libération de Navalny – Place du Trocadéro, Paris

Les associations Russie-Libertés et Amnesty International France appellent à un rassemblement à Paris pour exiger la libération de l’opposant russe Alexeï Navalny. Rendez-vous ce samedi 23/01/21 à 15h à Paris, Parvis des Droits de l’Homme, Place Trocadéro.

Alexeï Navalny, célèbre opposant politique russe, a été arrêté par les autorités russes à l’aéroport de Moscou dimanche 17 janvier. Il revenait de cinq mois passés en Allemagne où il avait été soigné suite à un empoisonnement.

À peine arrivé en Russie, Alexeï Navalny était déjà arrêté. Une arrestation motivée politiquement. Les autorités ne cherchent qu’une chose : le réduire au silence. La justice russe a décidé de le maintenir en détention provisoire pour 30 jours dans l’attente d’un procès.

Il risque une peine de 3,5 ans de prison ! Nous organisons un rassemblement samedi 23 janvier Place du Trocadéro de 15h à 17h pour dénoncer cette arrestation totalement arbitraire et demander la libération immédiate de Alexeï Navalny!

SAMEDI 23 JANVIER A 15H
Place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris, France

Évènement organisé par :
Russie-Libertés
Amnesty International France
Place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris, France
Durée : 2 h environ.

Rassemblement pour la libération de Navalny – Place du Trocadéro, Paris

par | 20 Jan 2021 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vos commentaires

Dans la même rubrique…

Au tribunal, Navalny dénonce la répression et accuse Poutine

Au tribunal, Navalny dénonce la répression et accuse Poutine

Risquant plusieurs années de prison, l’opposant Alexeï Navalny a estimé mardi au tribunal que son affaire visait à faire peur pour mettre fin au mouvement de contestation croissant des Russes, avant de prononcer un réquisitoire contre Vladimir Poutine.