Russie.net
le Web franco-russe
Основан в 1997 году
Je veux aider!
Cliquez ici
Accueil 9 Infos 9 Politique 9 Emmanuel Macron va se rendre en Russie et en Ukraine la semaine prochaine

Emmanuel Macron va se rendre en Russie et en Ukraine la semaine prochaine

Emmanuel Macron se rendra lundi en Russie et mardi en Ukraine, a annoncé vendredi l’Elysée. Il rencontrera Vladimir Poutine à Moscou et le président ukrainien Volodimir Zelensky à Kiev, pour évoquer les tensions dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine.

Jeudi soir, le président de la République a dialogué, à distance, avec ses deux homologues russe et ukrainien – un troisième entretien en une semaine. Il a discuté des « garanties de sécurité » demandées par la Russie, qui exige la fin de la politique d’élargissement de l’Otan, en particulier à l’Ukraine.

L’assurance d’un résultat?

Comme l’estime un bon connaisseur de la diplomatie franco-russe, si Emmanuel Macron vient à Moscou, c’est qu’il a reçu la garantie du Kremlin qu’il pourra en revenir avec quelque chose. Rien ne serait pire, en effet, qu’un constat d’échec lors de la conférence de presse commune qu’il donnera avec Vladimir Poutine depuis le Kremlin lundi.

Ces derniers jours, les positions des Russes et des Occidentaux ont semblé inconciliables, mais il faut trouver une porte de sortie. La feuille de route du président français n’est pas anodine : après Moscou, il se rendra à Kiev, probablement dans le but d’obtenir de Volodimir Zelensky qu’il fasse un geste en direction des Russes, en fonction de ce qui aura été dit la veille.

Opportunités diplomatiques

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ne se sont plus rencontrés depuis deux ans et demi, lorsque le président russe était venu au Fort de Brégançon : à l’époque, on voulait, côté français, installer une relation forte entre les deux hommes. Cela n’a pas été le cas, mais cette nouvelle crise ouvre des opportunités diplomatiques.

C’est en tout cas le calcul de l’Elysée, même s’il reste pour l’instant très périlleux : ces dialogues interviennent dans un climat au sommet de la tension entre Russie et Ukraine, la communauté internationale craignant une intervention militaire russe : selon Kiev, plus de 100 000 soldats russes sont massés près des frontières.

Les Etats-Unis redoutent la diffusion de vidéos de propagande russes

La Russie, de son côté, accuse les États-Unis d’enflammer la situation en ayant envoyé 3 000 soldats en Europe de l’Est. Jeudi le porte-parole du Pentagone a dit redouter un piège russe : « Nous pensons que la Russie pourrait produire une vidéo de propagande très violente, qui montrerait des cadavres et des acteurs jouant le rôle de personnes en deuil, ainsi que des images de lieux détruits avec des équipements militaires ukrainiens ou occidentaux ».

Outre Joe Biden et Emmanuel Macron, le président turc Recep Tayyip Erdogan a lui aussi affirmé sa volonté d’aider à résoudre la crise, en accueillant un sommet réunissant Ukraine et Russie.

Emmanuel Macron va se rendre en Russie et en Ukraine la semaine prochaine

par | 4 Fév 2022 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

Poutine, le maître du jeu (Documentaire)

Poutine, le maître du jeu (Documentaire)

En France, alors que la campagne pour la présidentielle démarre, l’éventualité d’une ingérence russe est redoutée par beaucoup. La question est en réalité de savoir jusqu’où Poutine est prêt à aller pour se maintenir au pouvoir.

Poutine promulgue la loi excluant des opposants des élections

Poutine promulgue la loi excluant des opposants des élections

Vladimir Poutine a promulgué vendredi la loi interdisant aux collaborateurs d’organisations « extrémistes » de participer aux élections, une mesure décriée par l’opposition qui y voit un moyen de la neutraliser avant les législatives de septembre.