Accueil 9 Culture 9 Cinéma 9 Neko, dernière de la lignée – Un film de Anastasia Lapsui & Markku Lehmuskallio

Neko, dernière de la lignée – Un film de Anastasia Lapsui & Markku Lehmuskallio

En Sibérie soviétique dans les années 1960, Neko, une petite fille nénètse, est emmenée contre son gré dans une école-internat. Renommée Anastasia, elle doit s’adapter à une nouvelle culture, une nouvelle langue, un nouvel univers.



 

Neko se rebelle et après plusieurs conflits, décide de fuir avec un camarade de classe dans l’espoir de retrouver sa famille et sa vie d’avant. Cependant, la fuite des enfants dans les forêts glacées et la toundra est de courte durée. Le retour à l’internat et à la nouvelle vie russe est inévitable. Le film est fondé sur les souvenirs d’enfance de la cinéaste nénètse, Anastasia Lapsui.

Anastasia Lapsui, née en 1944 sur la péninsule de Iamal (Sibérie du nord-ouest), est nénètse. Après des études à l’institut pédagogique de Salekhard, elle travaille comme journaliste radio, en langue nénètse et écrit pour les journaux. Elle rencontre Markku Lehmuskallio en 1989. Révélés en France, en 2001, avec Les Sept Chants de la toundra, les deux cinéastes réalisent, ensemble, depuis plus de vingt ans des films qui chroniquent l’histoire et la vie quotidienne des divers peuples du Nord (Sibérie, Groenland, Canada et Scandinavie).

Markku Lehmuskallio, né en 1938 à Rauma (Finlande), est un ancien forestier. Devenu photographe, puis cinéaste indépendant, il est réalisateur, directeur de la photographie et scénariste. Il a initié Anastasia au 7e art, elle l’a inspiré. Comme Sept Chants de la toundra, couronné du Grand Prix du Festival de Créteil en 2000, nombre des films des deux cinéastes ont été primés dans des festivals internationaux.

FICHE TECHNIQUE
Un film de / a film by : Anastasia Lapsui (Russie), Markku Lehmuskallio (Finlande),
image : Johannes Lemuskallio
son : Pekka Karjalainen, Sergei Zabenin
montage : Juho Gartz
production/distribution : Illume Ltd, Helsinki (Finlande) – [email protected]

Sukunsa viimeinen | Neko, dernière de la lignée
Un film de / a film by : Anastasia Lapsui (Russie), Markku Lehmuskallio (Finlande),
Finlande | 2010 | 80 min | vostf


Regards comparés : Sibérie
Dans le cadre du 37e Festival Internationale Jean Rouch
Du 12/11/18 au 15/11/18
Auditorium de l’Inalco
65 rue des Grands Moulins
75013 PARIS
Entrée Libre.

Neko, dernière de la lignée – Un film de Anastasia Lapsui & Markku Lehmuskallio

par | 12 Oct 2018 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

Le grand acteur Andreï Miagkov nous a quitté

Le grand acteur Andreï Miagkov nous a quitté

L’acteur russe Andreï Miagkov, légende du cinéma soviétique et héros du film symbole du Nouvel An dans le monde russophone, est mort à 82 ans, a annoncé jeudi son théâtre.

Rétrospective Kira Mouratova à la Cinémathèque Française

Rétrospective Kira Mouratova à la Cinémathèque Française

Kira Gueorguievna Mouratova est une réalisatrice, scénariste et actrice roumaine puis soviétique et enfin ukrainienne, née Korotkova le 5 novembre 1934 à Soroca en Bessarabie roumaine et morte le 6 juin 2018 à Odessa (Ukraine). C’est une personnalité remarquée du cinéma soviétique et du cinéma ukrainien.

5ème Festival du cinéma russe 2019 à Niort

Depuis 2015, le festival du cinéma russe s’est imposé comme un événement culturel important dans le paysage niortais. Pour sa cinquième édition, l’association éponyme a mis les petits plats de Bortsch dans les grands!

ZVIZDAL

ZVIZDAL

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl.

Rétrospective Alberto LATTUADA

Rétrospective Alberto LATTUADA

Alberto Lattuada est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur italien avec un parcours d’une diversité éblouissante au sein du cinéma italien.