Accueil 9 Economie / Espace PRO 9 Google reconnu coupable d’avoir enfreint la loi sur la concurrence en Russie

Google reconnu coupable d’avoir enfreint la loi sur la concurrence en Russie

Le géant internet américain Google a été reconnu coupable lundi d’abus de position dominante, avec son système Android pour smartphone, par le gendarme russe de la concurrence qui avait été saisi par son rival russe Yandex.

La société russe avait fait appel au Service fédéral antimonopole (FAS) et reproché à Google d’imposer aux constructeurs de téléphones fonctionnant sous Android l’installation de toute une série de ses services ainsi que de faire de Google le moteur de recherche par défaut.

Le FAS a reconnu Google coupable d' »abus de position dominante », a déclaré Vladimir Koudravtsev, l’un des hauts responsables du service fédéral, cité par l’agence de presse russe RIA Novosti.

Google devra payer une amende, dont le montant est fixé par la loi russe et pouvant atteindre jusqu’à 15% du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise dans le secteur concerné, c’est-à-dire celui des applications mobiles.

Android équipe 86% des téléphones vendus en Russie (84% dans le monde), selon Yandex, qui domine en revanche largement le marché russe du moteur de recherches avec une part de marché d’environ 60%.

Yandex perd des parts de marché, notamment, selon les experts, en raison de l’utilisation croissante des téléphones mobiles où il est devancé par Google.

« Bien que la Commission européenne a lancé une enquête sur les mêmes pratiques dénoncées ici, la Russie est la première juridiction ayant officiellement qualifié ces pratiques d’anticoncurrentielles », s’est félicité Yandex auprès de l’AFP.

Dix-sept entreprises européennes ont en effet déjà porté plainte en 2013 auprès de la Commission européenne contre le géant américain, l’accusant d’abus de position dominante.

Ni le service de presse de FAS ni celui de Google n’étaient disponibles dans l’immédiat pour un commentaire.

Google reconnu coupable d’avoir enfreint la loi sur la concurrence en Russie

par | 24 Sep 2015 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Russie à la pointe des chaussures de ballet

La Russie à la pointe des chaussures de ballet

Née dans le chaos de la fin de l’URSS, l’entreprise familiale russe Grishko s’est hissée parmi les principaux fabricants mondiaux de matériel de danse, notamment de pointes de ballet classique, portées sur les plus grandes scènes internationales.

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Le quotidien russe Moskovskii Komsomolets (MK) a déjà annoncé le coût des mesures prises en Russie en réponse aux sanctions occidentales imposées au marché alimentaire par les consommateurs russes. Mais des analyses analytiques sont apparues qui nous permettent d’examiner le problème plus largement et de répondre à la question suivante: combien coûtent les sanctions de la Russie?