Accueil 9 Infos 9 Société 9 Dopage: la Russie exclue pour deux ans des compétitions mondiales

Dopage: la Russie exclue pour deux ans des compétitions mondiales

La Russie est exclue pour deux ans des grandes compétitions mondiales, dont les Jeux olympiques d’été de Tokyo en 2021 et ceux d’hiver de Pékin en 2022, pour avoir transgressé les règles antidopage, a annoncé jeudi le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Les trois arbitres désignés par le TAS ont réduit de moitié la sanction proposée l’an dernier par l’Agence mondiale antidopage, qui devait être de quatre ans, tout en laissant aux athlètes russes jamais sanctionnés pour dopage la possibilité de s’aligner sous bannière neutre.

Dopage: la Russie exclue pour deux ans des compétitions mondiales

par | 18 Déc 2020 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Fête du 1er mai ou  la Fête du Travail

La Fête du 1er mai ou la Fête du Travail

Aujourd’hui la Fête du premier mai perd quelque peu sa signification. Quelle est son histoire? En 1890, la grève du 1er mai est, pour la première fois, organisée partout dans le monde.

En Russie, Auchan utilise des détecteurs de mensonges

En Russie, Auchan utilise des détecteurs de mensonges

La filiale d’Auchan en Russie a commencé à utiliser cette année des détecteurs de mensonges dans le cadre d’efforts pour combattre la corruption en son sein, a déclaré son patron, confirmant une information du journal français les Echos.

A Tomsk, la gloire fanée des maisons sibériennes

A Tomsk, la gloire fanée des maisons sibériennes

Par un hasard de l’Histoire, elles ont échappé au bulldozer soviétique : les vénérables demeures en bois de la ville de Tomsk, en Sibérie, constituent encore un trésor architectural. Mais il est menacé. Si certaines sont colorées, ravissantes et bichonnées, beaucoup apparaissent ternes, branlantes, voire abandonnées.

En Russie, des chiens-chacals apprennent à détecter le Covid

En Russie, des chiens-chacals apprennent à détecter le Covid

Près de Moscou, des « chiens-chacals », une race créée par un scientifique à l’époque soviétique, s’entraînent pour détecter des malades du Covid-19 dans les aéroports, alors que l’épidémie rebondit fortement en Russie.