Accueil 9 Culture 9 Musique et danse 9 Catégorie: Instruments de musique russes

Instruments de musique russes

Artistes talentueux à découvrir ou à redécouvrir…, cliquez ici!

La Carte de France russe par département :

  • les établissements scolaires qui proposent la langue russe
  • Les associations franco-russes
  • Les églises orthodoxes

Cliquez ici !

Les films soviétiques et russes et les personnalités du cinéma russe…, cliquez ici!

Découverte de la langue de Pouchkine, livres bilingues français-russe, manuels de langue russe, cliquez ici!

La gastronomie russe, les bonnes recettes et les restaurants russes en France…, cliquez ici!

Les grands épisodes de l’Histoire russe…, cliquez ici!
Les grands noms de la littérature russe…, cliquez ici!
Les dernières parutions de livres sur la Russie, cliquez ici!

La musique russe regroupe les productions relevant de la musique traditionnelle, populaire ou savante apparues sur le territoire de la Russie et de l’ex-URSS. Elle se caractérise notamment par une grande diversité des productions vocales polyphoniques. Cliquez ici pour découvrir les musiciens célèbres et les groupes de musique russe présent en France.

Découvrir les instruments traditionnels russes avec Micha Makarenko
Micha Makarenko est né à Paris de parents russes. Sa jeunesse est marquée par l’histoire familiale : son grand frère l’initie à la balalaïka, instrument présent dans toutes les fêtes familiales et dans l’orchestre de son école. Il ouvre des classes de balalaïka aux conservatoires S. Rachmaninov et A. Scriabine, puis à l’Ecole Normale de Paris afin de développer la connaissance de cet instrument et de toute la famille des balalaïkas. Pédagogue il écrit la première Méthode de Balalaïka Classique française, préfacée par les éminents balalaïkistes russes Alexandre Chalov et Andréï Gorbatchev. Micha Makarenko est dédicataire d’oeuvres de compositeurs contemporains français (Michel Merlet, Rémi Gousseau, Aurélien Dumont) qu’il a jouées en créations mondiales. Par ailleurs, il a fondé plusieurs ensembles d’instruments traditionnels russes qu’il dirige, «Kroujok» et «Skazki» et est l’auteur d’articles musicologiques et d’anthologies de chansons et romances russes.

Retrouvez Micha Makarenko sur son site Internet : http://www.triomakarenko.com

Les Gousli

Les Gousli

Gousli vient du mot slavon gousti qui veut dire tinter, résonner, bourdonner; la gouslia était une corde en boyau, comme l’instrument en possède plusieurs, le terme s’est maintenu au pluriel pour le désigner.

Les Tariélotchki

Les Tariélotchki

Cymbalettes montées en claquettes, sorte de castagnettes métalliques qui sont fixées sur un cadre en bois en forme de diapason à branches.

Les Kouguikly

Les Kouguikly

Comme pour le naï moldave, les kouguikly étaient accordées en introduisant dans les tubes de petits cailloux, des pois ou des graines de maïs et en modifiant l’inclinaison du biseau des ouvertures.

Le Rojok

Rojok de berger, de guerrier ou de chasseur ou encore trompe des Slaves. Il est fait en bouleau, érable ou genévrier.

Le Rog

Cors métalliques, sorte de trompes droites de forme conique, de tailles variables (de 100 mm à 2 m!), ne produisant qu’un son.

La Lira

Autre instrument à bourdon, lui aussi pratiquement oublié; c’est une vielle à roue, l’antique organistrum, surtout en usage au XVIe siècle. En Ukraine, elle porte le nom de relia ou rylia, en Biélorussie, de liera.

La Dômra

La domra actuelle présente une caisse arrondie de sept éclisses en érable onde, une touche et un manche en ébène, une table d’harmonie ovale en épicéa, une tête ouvragée, un protège-table et une rosace joliment découpés.