Russie.net le Web franco-russe

Основан в 1997 году!

Accueil 9 Agenda 9 Cinéma 9 « Portrait d’une génération » – projection de films russes d’aujourd’hui

« Portrait d’une génération » – projection de films russes d’aujourd’hui

« Portrait d’une génération » – projection de films russes d’aujourd’hui, sous-titrés en français, au cinéma « Majestic Passy », à partir du 17 octobre 2017.

Les sociétés « Interfest » et « Ecrans de Paris », en partenariat avec l’Association Dialogue Franco-Russe, poursuivent les projections, un mardi par mois, des films les plus populaires des Semaines du cinéma russe à Paris « Regards de Russie », ainsi que d’autres œuvres originales de cinéastes russes d’aujourd’hui.

– Le 17 octobre, à 20 h 30 Shapito-show (réal. Sergueï Loban) -1ère partie
– Le 7 novembre, à 20 h 30 Une nouvelle année (réal. Oxana Bytchkova)
– Le 12 décembre, à 20 h 30 Les Zazous (réal. Valéry Todorovski)

Les projections ont lieu dans le cadre du ciné-club « Passy-Moscou, Regards sur le cinéma russe contemporain », au cinéma « Majestic Passy », dans le 16e arrondissement de Paris. Les séances de 20 h 30 du 17 octobre, du 7 novembre et du 12 décembre, ont pour thème « Portrait d’une génération » et seront précédées d’une présentation d’Eugénie Zvonkine, spécialiste du cinéma russe.

Cet automne, le public du ciné-club aura l’occasion non seulement d’ajouter des touches au portrait de la génération qu’ils se seront déjà fait, mais aussi de partager leurs réflexions sur le thème « nous et le passé soviétique », « Les traditions du cinéma soviétique et du cinéma russe d’aujourd’hui ».

Shapito-show de Sergueï Loban (séance du 7 novembre) : deux brefs récits (sur quatre) « Amour » et « Amitié » montrent quelques jours d’une station balnéaire de Crimée ; le tournage s’est déroulé à Semiez, lieu de vacances de prédilection des représentants de milieux artistiques et de la jeunesse de Moscou. Voulant surmonter sa solitude, chaque personnage apparaît dans son propre récit, tout en interprétant parallèlement un rôle épisodique dans le récit d’un autre. Le film avec ses références hypertrophiées au style soviétique et ses tubes rétro, est plein d’ironie. Il a reçu le prix spécial du 32ème Festival du Film de Moscou, la presse l’a encensé et le public l’a adoré.

Le cinéma russe d’aujourd’hui n’a pas peur d’être comparé au cinéma soviétique. Qui plus est, il produit des remakes de films soviétiques, ce qui devient petit à petit une tendance. Les organisateurs du club proposent au public de découvrir l’un des meilleurs films de cette tendance : le subtil et pénétrant Une nouvelle année (séance du 7 novembre). La réalisatrice Oxana Bytchkova a traité avec précaution le vieux film tourné d’après la pièce d’Alexandre Volodine « Ne vous séparez pas de ceux que vous aimez », en reprenant le même sujet, mais dans les circonstances de l’époque actuelle.

Le film musical de Valéry Todorovski Les Zazous (séance du 12 décembre) sur les représentants d’une sous-culture de la jeunesse des années 1950, a obtenu de nombreux prix de différents festivals du cinéma et a été, sans conteste, le film favori des spectateurs de la Semaine du cinéma russe à Paris en 2008.

Informations et billets : www.lesecransdeparis.fr
Cinéma « Majestic Passy » : 18, rue de Passy, Paris 16e

« Portrait d’une génération » – projection de films russes d’aujourd’hui

par | 10 Oct 2017 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ZVIZDAL

ZVIZDAL

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl.