Accueil 9 Culture 9 Littérature russe 9 Pasternak Boris

Pasternak Boris

Boris Leonidovitch Pasternak (en russe : Борис Леонидович Пастернак), poète et romancier russe, lauréat du prix Nobel de littérature en 1958, est né le 10 février 1890 à Moscou et est mort le 30 mai 1960 à Peredelkino, près de Moscou.

pasternak-02.jpgFils du peintre et illustrateur Léonid Pasternak et de la pianiste Rosa Kaufmann, il est élevé à Moscou dans une atmosphère intellectuelle: Rilke, Tolstoï, Scriabine sont les familiers de la maison, ainsi que quelques-uns des principaux symbolistes.

Le jeune Pasternak étudie la musique, puis le droit à l’Université de Pétersbourg, pour se tourner enfin vers les lettres. En 1912, il séjourne en Italie, puis à l’Université de Marbourg où il suit des cours de philosophie.

Ses premiers écrits relèvent d’un futurisme tempéré. Fasciné par la personnalité et l’œuvre de Maïakovski, il reste en rapport avec le futurisme révolutionnaire du début des années 20. Il adoptera à l’égard de la réalité sociale et littéraire de l’URSS une attitude complexe; réserve individualiste et spiritualiste d’une part, solidarité humaine et nationale de l’autre.

C’est en 1922 que son livre de poèmes Ma sœur, la vie, lui gagne brusquement une vaste notoriété dans son pays. Mais il connaît aussi bien la très grande popularité que des périodes de défaveur officielle.

L’attribution en 1958 du Prix Nobel à son roman Le docteur Jivago non publié en URSS lui vaudra en même temps que la célébrité internationale, que ne lui ont point donné ses poèmes, une désapprobation violente de l’Union des Ecrivains soviétiques ainsi que d’une part de l’opinion publique en URSS.

Ses écrits se composent essentiellement de livres de poèmes, publiés à intervalles espacés, de plusieurs œuvres en prose et, enfin, de traductions des poètes géorgiens, de Shakespeare et du Faust de Goethe.



 

Son œuvre est dominée par un sens de la nature, des sentiments et des choses: pour lui la création poétique participe directement de l’essence même de la vie. Elle est caractérisée par une technique savante et moderne du vers russe, et , et une constante invention métaphorique. Pasternak est une des grandes figures de la poésie de notre époque.

Œuvres

– 1914 : Un jumeau dans les nuages
– 1917 : Par-dessus les barrières
– 1917 : Ma sœur la vie
– 1923 : Thèmes et variations
– 1927 : L’An 1905
– 1927 : Le Lieutenant Schmidt
– 1931 : Sauf-conduit
– 1931 : Spektorski
– 1932 : Seconde naissance
– 1957 : Le Docteur Jivago
– 1958 : Essai d’autobiographie
– 1966 : Les Voies aériennes et autres nouvelles
– 1969 : La Belle aveugle.

Pasternak Boris

par | 30 Oct 2007 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abramov Fédor

Abramov Fédor

Fédor Abramov (né le 29 février 1920 – mort le 14 mai 1983) est un écrivain et critique littéraire soviétique russe dont l'œuvre décrit les conditions de vie difficiles de la classe paysanne soviétique, ce qui l'a amené, notamment, à être réprimandé par les autorités soviétiques.

Akhmatova Anna

Akhmatova Anna

Anna Akhmatova (Анна Ахматова, Анна Андреевна Горенко, 23 juin 1889 - 5 mars 1966) de son vrai nom Anna Andreevna Gorenko, est une poétesse acméiste russe renommée.

Chadrine Nikolaï

Chadrine Nikolaï

Né en 1947 en Sibérie, il vit actuellement à Koursk. Successivement charpentier, ouvrier du bâtiment, terrassier, il a également participé à des fouilles archéologiques, avant de devenir acteur au théâtre de Koursk.

Erdman Nicolaï

Erdman Nicolaï

Écrivain de l'époque stalinienne, peu favorable à la critique, à l'indépendance de l'esprit et à la liberté d'expression (l'époque, pas l'auteur !), Erdman eut recours, comme tant d'autres, à la comédie pour servir un propos à la fois humaniste et politique.