Accueil 9 Culture 9 Cinéma 9 Mikhalkov reconduit à la tête de l’Union des cinéastes russes

Mikhalkov reconduit à la tête de l’Union des cinéastes russes

Le célèbre réalisateur russe Nikita Mikhalkov, qui dirige l’Union des cinéastes russes depuis 1997, a été reconduit lundi 30 mars 2009 à ce même poste, après trois mois de polémiques autour de sa succession.

La majorité absolue des cinéastes, soit 1.932 des 2.570 délégués enregistrés au Congrès extraordinaire de l’Union des cinéastes russes réuni lundi à Moscou, ont voté pour sa candidature. 171 se sont prononcés contre et 88 se sont abstenus.

Les délégués ont ainsi mis fin à un scandale qui a éclaté après la tentative d’une partie des cinéastes de destituer l’influent réalisateur russe, qu’ils accusent d’abus financiers et d’autoritarisme à la tête de cette puissante institution, qui participe notamment à la distribution des subventions d’Etat.

Dans un long et très émotionnel rapport sur ses 11 années de travail à la tête de l’organisation, M. Mikhalkov a répondu point par point aux reproches de ses détracteurs. A la fin du discours, les délégués se sont levés et l’ont longuement applaudi.

Accepter de briguer un troisième mandat consécutif « a été une décision difficile pour moi », a déclaré M. Mikhalkov.

Une partie de la profession avait réuni un Congrès en décembre pour critiquer la gestion de Nikita Mikhalkov, notamment pour ce qui touche aux nombreux biens immobiliers de l’Union des cinéastes russes.

Elle avait alors élu un nouveau président, le cinéaste Marlen Khoutsiev (« J’ai 20 ans »), âgé de 83 ans. Mais la justice russe a déclaré en mars ce congrès et son résultat invalides.

« Derrière ce scandale sur la nouvelle direction de l’Union se cache le problème de la distribution des subventions d’Etat », a expliqué le réalisateur Alexandre Mitta sur place.

Le chef de l’Union des cinéastes fera partie du nouveau Conseil gouvernemental en charge du développement du cinéma russe, dont la création a été annoncée le 15 décembre par le Premier ministre Vladimir Poutine, qui dirigera l’institution.

Le gouvernement russe avait déjà annoncé qu’il financerait dès 2009 une dizaine de films à caractère « patriotique », renouant avec une pratique en vigueur du temps de l’URSS, lorsque le cinéma était le principal instrument idéologique du régime communiste.

Voir également :

Nikita Mikhalkov

Mikhalkov reconduit à la tête de l’Union des cinéastes russes

par | 2 Avr 2009 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rétrospective Kira Mouratova à la Cinémathèque Française

Rétrospective Kira Mouratova à la Cinémathèque Française

Kira Gueorguievna Mouratova est une réalisatrice, scénariste et actrice roumaine puis soviétique et enfin ukrainienne, née Korotkova le 5 novembre 1934 à Soroca en Bessarabie roumaine et morte le 6 juin 2018 à Odessa (Ukraine). C’est une personnalité remarquée du cinéma soviétique et du cinéma ukrainien.

5ème Festival du cinéma russe 2019 à Niort

Depuis 2015, le festival du cinéma russe s’est imposé comme un événement culturel important dans le paysage niortais. Pour sa cinquième édition, l’association éponyme a mis les petits plats de Bortsch dans les grands!

ZVIZDAL

ZVIZDAL

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl.

Rétrospective Alberto LATTUADA

Rétrospective Alberto LATTUADA

Alberto Lattuada est un réalisateur, scénariste, acteur et producteur italien avec un parcours d’une diversité éblouissante au sein du cinéma italien.