Russie.net le Web franco-russe

Основан в 1997 году!

Accueil 9 Agenda 9 Cinéma 9 « Matilda », un film controversé sur Nicolas II

« Matilda », un film controversé sur Nicolas II

Des militants orthodoxes traditionalistes, jugeant que le film Matilda délivre une image «indécente» du dernier tsar russe, ont été arrêtés en Russie lors d’une protestation contre la sortie du long-métrage en salle. À la suite de nombreuses menaces reçues auparavant, la sécurité avait été renforcée dans les cinémas.

Si Poutine a décidé de ne pas célébrer officiellement le centenaire de la révolution d’octobre en Russie, une nouvelle polémique illustre la relation ambivalente qu’entretient le Kremlin avec le tsarisme. Sept personnes protestant contre la sortie du film controversé Matilda sur le tsar Nicolas II, qui a provoqué la colère des orthodoxes traditionalistes, ont été arrêtées mardi près du cinéma de Moscou où avait lieu sa première, a indiqué la police russe.

Le film, qui sort jeudi, retrace une liaison controversée entre Nicolas II et une ballerine. Pour ses détracteurs, Matilda donne une image «indécente» du dernier tsar russe, exécuté avec sa famille par les bolcheviks en 1918 et considéré comme martyr par l’Église orthodoxe.

Toutes les personnes arrêtées près du prestigieux cinéma moscovite qui a accueilli la première étaient des militants orthodoxes, selon l’agence de presse officielle TASS. Une dizaine d’autres personnes brandissant des icônes orthodoxes ou encore une pancarte «Bas les mains devant le saint tsar!» restaient près du cinéma, sans être arrêtées. «Ce film insulte une sainte famille», a déclaré à l’AFP l’un des manifestants.

« Matilda », un film controversé sur Nicolas II

par | 27 Oct 2017 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ZVIZDAL

ZVIZDAL

Entre cinéma poétique et théâtre documentaire, le collectif Berlin part à la rencontre d’un monde hors du monde à travers le portrait d’un couple vieillissant dans la zone interdite de Tchernobyl.