Russie.net le Web franco-russe

Основан в 1997 году!

micha_makarenko-4.jpgPour terminer avec ces idiophones, faut-il présenter les lojki?

Apparues comme instrument avant le XVIIIe siècle, ce sont des cuillères en bois, rarement en métal, dont le son s’apparente aux castagnettes mais en plus doux et plus varié, car on utilise des bois secs et des tailles dissimilaires.

Certaines lojki sont munies de grelots et peintes, décorées, vernies ou non. Le puisoir (tchérpak) comme le manche (tchérénok) sont utilisés pour le jeu. On peut jouer en même temps sur trois ou quatre petites ou grandes lojki.



Mais toutes les formules sont utilisées par les lojétchniki dont le talent et la fantaisie créent un grand nombre de possibilités percussives! Frappés simples, mordants doubles, combinaisons, trémolo, glisssando sont les procédés les plus usités.

Il existe des lojki reliées par leur manche (claquettes) ou en cuivre (cliquettes), employées aussi dans l’orchestre et dont la puissance sonore rivalise avec celle des instruments à vent.

Les aérophones du peuple russe peuvent être classés selon qu’ils utilisent l’embouchure, le bec ou les lèvres, l’anche simple ou double.


Les Lojki

par | 11 Sep 2009 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

Les Tariélotchki

Les Tariélotchki

Cymbalettes montées en claquettes, sorte de castagnettes métalliques qui sont fixées sur un cadre en bois en forme de diapason à branches.

Les Kouguikly

Les Kouguikly

Comme pour le naï moldave, les kouguikly étaient accordées en introduisant dans les tubes de petits cailloux, des pois ou des graines de maïs et en modifiant l’inclinaison du biseau des ouvertures.

Le Rojok

Le Rojok

Rojok de berger, de guerrier ou de chasseur ou encore trompe des Slaves. Il est fait en bouleau, érable ou genévrier.

Le Rog

Le Rog

Cors métalliques, sorte de trompes droites de forme conique, de tailles variables (de 100 mm à 2 m!), ne produisant qu’un son.