Accueil 9 Economie / Espace PRO 9 Le rouble au plus bas depuis plus d’un an et demi face à l’euro

Le rouble au plus bas depuis plus d’un an et demi face à l’euro

Le rouble russe a atteint mardi son plus bas niveau depuis plus d’un an et demi face à la devise européenne, qui a dépassé 43 roubles sur fond de baisse d’intérêt générale des investisseurs pour les monnaies des pays émergents.

L’euro a touché mardi vers 06H20 GMT, peu après l’ouverture des marchés russes, 43,03 roubles, franchissant 43 roubles pour la première fois depuis octobre 2011, avant de se replier sous ce seuil.

Face au dollar, la devise rouble s’est échangée à son plus bas niveau depuis septembre 2012, le billet vert atteignant 32,45 roubles.

« Si vous comparez le rouble aux autres monnaies émergentes, il baisse en même temps », a commenté Natalia Orlova, d’Alfa Bank, interrogée par l’AFP.

Selon l’économiste, les investisseurs délaissent ces devises dans le cadre d’un mouvement de prudence généralisé, notamment par crainte de voir la banque centrale américaine réduire son soutien à l’économie.

Ils s’inquiètent en outre de voir la croissance de la Chine ralentir et ce mouvement touche particulièrement la Russie, qui dispose de nombreux liens commerciaux avec son voisin asiatique.

« Contrairement aux crises précédentes, les investisseurs achètent plutôt des euros que des dollars » quand ils cherchent des actifs plus sûrs, a constaté Natalia Orlova.

« Cela crée des risques supplémentaires pour les marchés émergents » dont les économies dépendent beaucoup de la monnaie américaine, notamment pour les ventes de matières premières, a-t-elle ajouté.

Les hydrocarbures, vendues le plus souvent en dollars, représentent les deux tiers des exportations russes.

Le rouble au plus bas depuis plus d’un an et demi face à l’euro

par | 11 Juin 2013 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Le quotidien russe Moskovskii Komsomolets (MK) a déjà annoncé le coût des mesures prises en Russie en réponse aux sanctions occidentales imposées au marché alimentaire par les consommateurs russes. Mais des analyses analytiques sont apparues qui nous permettent d’examiner le problème plus largement et de répondre à la question suivante: combien coûtent les sanctions de la Russie?