Accueil 9 Economie / Espace PRO 9 La Russie prévoit une baisse des récoltes de céréales en 2012

La Russie prévoit une baisse des récoltes de céréales en 2012

La Russie prévoit de récolter environ 85 millions de tonnes de céréales en 2012, soit nettement moins qu’en 2011, en raison de la sécheresse dans le Sud du pays, a indiqué lundi le ministre russe de l’Agriculture Nikolaï Fedorov.

« Nous recevons les prévisions de récolte des régions et estimons que (la récolte atteindra) 85 millions de tonnes de céréales et légumineuses », a-t-il déclaré lors d’un conseil des ministres, cité par les agences russes.

En 2011, la Russie avait récolté 92 millions de tonnes de céréales, soit plus de 50% qu’en 2010, année au cours de laquelle le pays a souffert d’une canicule pendant l’été et d’une sécheresse sans précédent qui a décimé les champs.

M. Fedorov a précisé que neuf régions souffraient actuellement de la sécheresse. Par ailleurs, elles ont aussi souffert cet hiver du gel, qui a affecté une partie des terres ensemencées.

« En se basant sur ces chiffres, nous sommes certains que le potentiel d’exportation du pays n’est pas inférieur à 20 millions de tonnes », a-t-il dit, ajoutant que le gouvernement n’avait pas l’intention de mettre en place un embargo sur les exportations, comme ce fut le cas en 2010.

Les températures élevées qui sévissent dans le Sud du pays suscitent des craintes sur les marchés mondiaux, ce qui maintient les prix des céréales à des niveaux élevés.

En 2010, la Russie, devenue depuis quelques années un des principaux exportateurs de grains, avait imposé un embargo sur ses exportations de céréales, une mesure destinée à contenir l’envolée des prix dans le pays.

Mais cette mesure avait provoqué une flambée des cours mondiaux du blé. Moscou a levé cet embargo le 1er juillet 2011.

La Russie prévoit une baisse des récoltes de céréales en 2012

par | 26 Juin 2012 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Russie à la pointe des chaussures de ballet

La Russie à la pointe des chaussures de ballet

Née dans le chaos de la fin de l’URSS, l’entreprise familiale russe Grishko s’est hissée parmi les principaux fabricants mondiaux de matériel de danse, notamment de pointes de ballet classique, portées sur les plus grandes scènes internationales.

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Le quotidien russe Moskovskii Komsomolets (MK) a déjà annoncé le coût des mesures prises en Russie en réponse aux sanctions occidentales imposées au marché alimentaire par les consommateurs russes. Mais des analyses analytiques sont apparues qui nous permettent d’examiner le problème plus largement et de répondre à la question suivante: combien coûtent les sanctions de la Russie?