Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Agenda culturel > Livres > Journal (1867) d’Anna DOSTOÏEVSKI

Journal (1867) d’Anna DOSTOÏEVSKI

En librairie le 21 février 2019

Le Journal constitue, par sa constante véracité, un document unique sur la vie d’un couple. Torturé, malade, inquiet, puéril dans ses entêtements, haïssable dans ses mesquineries, Dostoïevski est là, extraordinairement vivant et proche.

En août 1867, Dostoïevski débarque à Genève avec sa jeune femme de vingt ans. Pour la petite secrétaire, devenue madame Dostoïevskaïa, la deuxième compagne d’un écrivain déjà célèbre, de vingt-six ans son aîné, malade et prématurément vieilli, c’est à la fois la découverte de la condition conjugale et de l’Occident.

Pour Dostoïevski, après la condamnation à mort, relevé de justesse, le bagne, Crime et Châtiment, la fièvre des casinos et Le Joueur, s’ouvre la période de composition de L’Idiot, immense et dramatique méditation sur la représentation chrétienne du Bien.

C’est dans cette double perspective, dominée par la relation du couple, qu’il convient de placer le Journal.

D’emblée, deux qualités frappent ici : la franchise et la pudeur. Anna Grigorievna a tenu pratiquement au jour le jour, de 1867 à la naissance de son enfant, en 1868, le registre de sa vie commune avec Fiodor Mikhaïlovitch.

Le Journal constitue, par sa constante véracité, un document unique sur la vie d’un couple. Torturé, malade, inquiet, puéril dans ses entêtements, haïssable dans ses mesquineries, Dostoïevski est là, extraordinairement vivant et proche.

Il apparaît plus simple, plus vrai, à la fois pitoyable et fascinant. Un cri déchire ces pages, tout imprégnées de tendresse : celui de la détresse matérielle, d’une insupportable pauvreté.

Peu de témoignages nous éclairent autant sur les difficultés quotidiennes du ménage Dostoïevski. Anna Grigorievna, plus que son mari, tout à sa fièvre de création, mesure la vertigineuse fragilité de leur situation et l’exprime en termes inoubliables de simplicité.

Témoin attendri, chaleureux, toujours discret, Anna Grigorievna, sans paraître y toucher, renouvelle le genre impossible du journal intime avec un grand homme de mari à la clef. Ce n’est pas la moindre surprise qu’apporte le Journal : la petite secrétaire est, elle aussi, un écrivain.

Anna Grigorievna (1848-1918) a épousé Fiodor Dostoïevski en 1867. Après la mort de l’écrivain, en 1881, elle se consacre exclusivement à son oeuvre et publiera, après 1906, plusieurs ouvrages, dont Mémoires d’une vie. Le Journal est paru pour la première fois en français en 1978 chez Stock.

Date de parution : 21/02/2019
Editeur : Editions des Syrtes
Collection : Syrtes Poche
ISBN : 978-2-940628-11-7
EAN : 9782940628117
Format : Poche
Nb. de pages : 234 pages
Prix : 11,00 €

 

 

© dimanche 24 février 2019, par Russie.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • Le métro de Moscou a doublé son prix

    Son programme de construction dépasse 2 milliards de roubles
    La construction du métro de 2011 à 2024 pourrait coûter plus de 2 milliards de roubles au budget de Moscou, selon le programme d’investissement d’adresse (AIP, publié sur le site Web du bureau du maire). Le document décrit les dépenses (...)
    ----------------------
  • La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale

    La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, occupant désormais la 28ème place.
    La Russie occupe la 28e place du classement actualisé Doing Business, gagnant trois places par rapport à l’année dernière. Ceci est indiqué dans le rapport de la Banque (...)
    ----------------------
  • Le continent africain est arrivé à Sotchi

    Vladimir Poutine appelé à doubler ses échanges commerciaux avec l’Afrique.
    En cinq ans, le commerce russo-africain a plus que doublé et dépassé les 20 milliards de dollars, mais cela ne suffit pas. Au cours des cinq prochaines années, il devrait au moins être doublé à nouveau. C’est ce qu’a déclaré le (...)
    ----------------------