Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Agenda culturel > Expositions > Exposition du peintre Répine au Château Mikhaïlovsky

Exposition du peintre Répine au Château Mikhaïlovsky

Du 03/10/2019 au 09/03/2020, Saint-Pétersbourg

Toutes les versions de cet article : [français] [русский]

En 2019, on fête le 175e anniversaire de la naissance de Répine, le plus grand peintre de la seconde moitié du XIXe siècle, dont le nom est associé à l’affirmation et à l’épanouissement du réalisme dans les beaux-arts russes.

En 2019, on fête le 175e anniversaire de la naissance de Répine, le plus grand peintre de la seconde moitié du XIXe siècle, dont le nom est associé à l’affirmation et à l’épanouissement du réalisme dans les beaux-arts russes.

L’exposition comprend des œuvres du musée russe, de la galerie nationale Tretiakov, du musée d’art Ateneum (Finlande), du musée national des beaux-arts nommé d’après A.S. Pushkin, Museum-Estate I.E. Repin "Penates", le musée-réserve Abramtsevo et d’autres collections de musées et collections privées.

L’exposition présentera plus de 250 peintures et œuvres graphiques - il s’agit de chefs-d’œuvre reconnus du maître et de ses œuvres peu connues, ainsi que des objets commémoratifs liés à la vie et au travail de l’artiste.

- ACHETER UN BILLET EN LIGNE

pour toutes les catégories de visiteurs - 1000 roubles

Les sessions se tiendront les lundis à 19h00, les jeudis à 19h00, les samedis à 14h00 et à 16h00 et les dimanches à 14h00.

Pour ces sessions, vous devez acheter des billets électroniques et les fournir sous forme imprimée.

- Voir le catalogue de l’exposition

 Ilia Iefimovitch Répine

Ilia Iefimovitch Répine (en russe : Илья́ Ефи́мович Ре́пин) est un peintre russe né le 24 juillet 1844 et mort le 29 septembre 1930 à Kuokkala (Finlande).

Répine naît à Tchouhouïv, près de Kharkiv (à l’époque dans l’Empire russe, aujourd’hui en Ukraine). Ses parents font du commerce de chevaux, son père est un ancien soldat cosaque et sa mère tient une petite école rurale. Il travaille dans sa jeunesse comme peintre d’icônes, étudie le dessin avec Ivan Kramskoï, et poursuit sa formation à l’Académie impériale des beaux-arts.

Il est membre, à partir de 1878, des ambulants (un groupe de peintres réalistes), et est ensuite nommé académicien de l’Académie impériale des beaux-arts. Professeur, maître d’atelier (1894-1907) puis recteur (1898-1899) de l’académie, enseignant à l’école d’art et d’artisanat de Maria Tenicheva, il a parmi ses élèves Boris Koustodiev, Igor Grabar, Ivan Koulikov, Philippe Maliavine, Anna Ostroumova-Lebedeva et Nikolaï Fechine. Il est aussi le maître d’étude de Valentin Serov.

Dès le début de son activité créatrice, dans les années 1870, Répine devient une des figures clés du réalisme russe. Il réussit à refléter dans sa production picturale la diversité de la vie qui l’entoure, à embrasser dans son œuvre toutes les dimensions de la contemporanéité, à aborder les thèmes qui traversent la société et à réagir vivement à l’actualité. Son langage pictural a une plasticité qui lui est personnelle, et il s’approprie différents styles, depuis celui des peintres espagnols et hollandais du xviie siècle jusqu’à ceux d’Alexandre Ivanov ainsi que des éléments des impressionnistes français qui lui sont contemporains, mais qu’il n’a jamais vénérés.

L’œuvre de Répine s’épanouit dans les années 1880. Il compose alors une galerie de portraits de ses contemporains, travaille comme peintre d’histoire et de scènes de genre. Dans la peinture historique, il est attiré par la possibilité d’exprimer la force émotionnelle de la scène représentée. Il trouve aussi son inspiration dans la peinture de la société qui lui est contemporaine, et même quand il dépeint un passé légendaire, il reste un maître de la représentation de l’immédiat, en abolissant toute distance entre le spectateur et les héros de son œuvre.

Selon Vladimir Stassov, l’œuvre de Répine est ainsi une « encyclopédie de la Russie d’après l’abolition du servage ». Il passe les 30 dernières années de sa vie en Finlande, dans sa propriété des Pénates à Kuokkala. Il continue à y travailler, bien que moins intensément qu’avant. Il écrit des mémoires, dont une partie est publiée dans le livre de souvenir « Далёкое близкое » (Loin et proche).

 Répine et l’Ukraine

Ilia Répine est né et a vécu en Ukraine les 19 premières années de sa vie, et il a toujours cherché à garder un lien avec sa région d’origine. Il y voyage dans les années 1870 et 1880, pour visiter Tchouhouïv et rassembler des matériaux pour de futures œuvres, et il y revient pour ses 70 ans en 1914208. C’est là qu’il peint son portrait L’Archidiacre. Son modèle est Ivan Oulanov, diacre de la petite ville, et il voit dans le prêtre « un de ces lions du clergé, qui n’ont pas une once de spirituel en eux ».

Nombre d’autres tableaux ont des sujets inspirés de l’Ukraine : sa toile majeure Les Cosaques zaporogues écrivant une lettre au sultan de Turquie, dont une version est conservée à Kharkiv, mais également des paysages et des scènes ethnographiques, comme la Vetchernika, peinture d’une soirée paysanne, ou encore ses illustrations de Nicolas Gogol et de Dmitro Iavornytsky.

Il a peint également plusieurs portraits d’Ukrainiens, dont celui de Taras Chevtchenko, en 1888, 17 ans après la mort de ce dernier, à partir de photographies et de portraits, mais également, pour rendre « l’éclat de ses yeux », d’échanges avec des personnes l’ayant connu personnellement.

 Adresse

Château des Ingénieurs
Sadovaya St, 2, St Petersburg, Russie, 191023
Садовая ул., 2, Санкт-Петербург, 191023
+7 812 595-42-48

 Plan

 

  • - Le château Mikhaïlovsky ou château des Ingénieurs
    •  

      © lundi 7 octobre 2019, par Russie.net

      Un message, un commentaire ?

      modération a priori

      Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

      Qui êtes-vous ?

      Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

      Ajoutez votre commentaire ici

      Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

      Ajouter un document

Dernières brèves

  • La Traversée des Alpes du général Souvorov il y a 220 ans (Divonne-les-Bains)

    La Traversée des Alpes du général Souvorov il y a 220 ans du vendredi 25 au dimanche 27 octobre 2019
    Vendredi 25 octobre à 18h : La traversée des Alpes de Souvorov film documentaire de Tatiana Denisova en russe, sous-titres en français. Durée 50′. Entrée libre.
    Dimanche 27 octobre à 15h : 220 ans de la (...)
    ----------------------
  • Бесплатное кафе для пенсионеров открылось в Москве

    Кафе петербургского благотворительного фонда «Добродомик», где пенсионеры могут бесплатно обедать, заработало 7 октября в Москве на Тушинской улице, 12.
    В ближайшее время, по словам организаторов, будет торжественное открытие, сейчас заведение работает в тестовом режиме. Обедать бесплатно пенсионеры могут с 12.00 до 16.00 по (...)
    ----------------------
  • “Retour à Kotelnitch” et rencontre avec le réalisateur - Jeudi 17 octobre à 20h

    Kotelnitch est une petite ville à 800 kilomètres à l’est de Moscou. L’auteur y est d’abord allé sur les traces d’un prisonnier de guerre hongrois qui avait passé 55 ans, oublié de tous, dans un hôpital psychiatrique.
    Il y est retourné une première fois faire ce qu’il croyait alors être un film (...)
    ----------------------