Accueil 9 Infos 9 Politique 9 Enquête sur des opposants et perquisitions après un documentaire TV

Enquête sur des opposants et perquisitions après un documentaire TV

Le comité d’enquête russe a annoncé mercredi avoir ouvert une enquête sur plusieurs opposants, dont le dirigeant du Front de Gauche Sergueï Oudaltsov, après la diffusion d’un documentaire télévisé affirmant notamment que ce dernier prévoit de renverser le gouvernement.

L’enquête a été ouverte pour « préparation à l’organisation de troubles massifs », a précisé le porte-parole du comité, Vladimir Markine, dans un communiqué.
« Des perquisitions sont menées aujourd’hui au domicile des personnes impliquées dans l’affaire », a-t-il ajouté.

« L’enquête a été ouverte après vérifications des allégations de préparation à des troubles massifs à Moscou et dans d’autres régions russes faites dans le film +Anatomie d’une manifestation 2+ », est-il indiqué.

Le comité indique avoir effectué des recherches sur les images de la chaîne pro-pouvoir NTV, qui a diffusé le documentaire, et souligne qu' »aucun élément de montage n’a été trouvé ».

« Il a été établi que la voix dans le sujet, filmé en caméra cachée (…), est celle d’Oudaltsov », est-il souligné.

L’enquête vise deux autres opposants, Konstantin Lebedev et Leonid Razvozjaev, ainsi que d’autres personnes, selon le communiqué.

« Les enquêteurs vont également vérifier l’information sur la préparation d’actes terroristes sur le territoire russe », est-il ajouté.

Filmé dans un style saccadé doublé d’une narration catastrophe, le documentaire affirme que M. Oudaltsov reçoit ordres et financements d’un banquier exilé, Andreï Borodine, et d’un député géorgien.

Selon ce documentaire, qui est la suite d’un premier film produit et distribué par NTV, l’opposant prévoit de renverser le gouvernement et envisage de demander l’aide de militants tchétchènes pour organiser un attentat.

M. Oudaltsov avait alors qualifié le film de « délire d’un fou ».

Enquête sur des opposants et perquisitions après un documentaire TV

par | 18 Oct 2012 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Au tribunal, Navalny dénonce la répression et accuse Poutine

Au tribunal, Navalny dénonce la répression et accuse Poutine

Risquant plusieurs années de prison, l’opposant Alexeï Navalny a estimé mardi au tribunal que son affaire visait à faire peur pour mettre fin au mouvement de contestation croissant des Russes, avant de prononcer un réquisitoire contre Vladimir Poutine.