Russie.net le Web franco-russe

Основан в 1997 году!

Accueil 9 Economie / Espace PRO 9 Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe

Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe

La Poste russe va tester douze voitures électriques Renault, a annoncé mardi le constructeur français, qui envisage de lancer des véhicules de ce type en Russie.
« Potchta Rossii » va utiliser pendant trois ans dix véhicules utilitaires Kangoo ZE et deux exemplaires de son petit deux-places Twizy, a précisé Renault dans un communiqué publié à Moscou.

Le test aura lieu dans cinq villes: Moscou, Saint-Pétersbourg, Kazan (centre), Sotchi et Krasnodar (sud).

Le constructeur automobile précise qu’il « étudie la possibilité de vendre des voitures électriques sur le marché russe sur la base de sa gamme de modèles existants », afin notamment de fournir des véhicules « adaptés aux routes et au climat en Russie ».

kangoo_ze.jpg

L’alliance Renault-Nissan place de grands espoirs sur le marché automobile russe, qui a connu des ventes record en 2012 et une croissance de 11%, des résultats spectaculaires au vu du marasme du marché européen.

Les deux marques ont écoulé plus de 340.000 véhicules l’an dernier en Russie, soit 17% de plus qu’en 2011, selon les chiffres de l’Association des affaires européennes (AEB), qui font référence sur le secteur.

Renault-Nissan a surtout signé en décembre l’accord qui doit leur donner le contrôle du premier constructeur russe, Avtovaz, qui produit les populaires Lada.
Avec cette alliance, les trois marques visent à s’assurer environ 40% de part de marché d’ici à 2016, contre environ 30% actuellement.

Des voitures Renault électriques au service de la Poste russe

par | 20 Mar 2013 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Combien coûtent à la Russie les sanctions occidentales. Les chiffres jouent à cache-cache.

Le quotidien russe Moskovskii Komsomolets (MK) a déjà annoncé le coût des mesures prises en Russie en réponse aux sanctions occidentales imposées au marché alimentaire par les consommateurs russes. Mais des analyses analytiques sont apparues qui nous permettent d’examiner le problème plus largement et de répondre à la question suivante: combien coûtent les sanctions de la Russie?