Accueil 9 Agenda 9 Livres 9 « Comprendre le poutinisme » de Françoise Thom

« Comprendre le poutinisme » de Françoise Thom

Comment définir le régime de Poutine ? S’agit-il d’un autoritarisme camouflé sous des décors démocratiques ? Avons-nous affaire à une forme d’autocratie, dans la continuité de l’histoire russe, ou à une oligarchie mafieuse ? Quelle est l’influence de l’ex-KGB, sur le mode de pensée des hommes du Kremlin et sur leurs méthodes de gouvernement ? Le régime peut-il survivre à son homme fort ? Pourquoi l’opposition donne-t-elle une impression de faiblesse et de division face à un pouvoir dont les échecs sont aujourd’hui flagrants ?

Pour répondre à ces questions, l’auteur se penche sur la genèse et l’histoire du poutinisme. Elle souligne la place de la « com » dans ce système mêlant archaïsme et modernité. La politique étrangère de la Russie est analysée à travers les évolutions de sa politique intérieure. Ainsi apparaît le paradoxe de ce pays : l’affirmation d’une « civilisation russe » tournant le dos à l’Occident cache la passion nihiliste qui anime le Kremlin et qui exerce une influence délétère, en Russie et à l’étranger.

Agathe de Lastyns (Lelitteraire.com)
Un ouvrage exem­plaire! Le nou­veau livre de Fran­çoise Thom, spé­cia­liste de l’URSS et de la Rus­sie post­com­mu­niste, a le rare avan­tage d’être entraî­nant comme un roman poli­cier et lim­pide comme un article de presse, sans man­quer pour autant d’aucune des qua­li­tés qu’on attend d’un tra­vail d’historien.

Michel Eltchaninoff (Philosophie Magazine)
L’un des mérites de ce livre est de retracer la genèse du poutinisme, ce contre-modèle aux démocraties occidentales. Dès les années 1990, la Russie commence à tourner le dos à l’Europe, déstabilise les ex-républiques soviétiques tentées de se rapprocher de l’Ouest, soumet le jeu démocratique à une « technologie politique » qui le vide de son sens. Il ne reste à Vladimir Poutine, qui succède à Eltsine en 1999, qu’à éliminer les oligarques, à les remplacer par ses collègues des services secrets et à installer sa propre kleptocratie, justifiée par une idéologie conservatrice, eurasiste et anti-occidentale. Mais, selon l’historienne, le « messianisme national » et l’« internationale du ressentiment » qu’il prétend cimenter sont d’abord les héritiers du nihilisme russe du XIXe siècle. Dans sa tentative idéologique de dégoûter les Européens de la démocratie, Poutine cherche plus la « destruction » que l’influence. Or, d’après elle, c’est surtout pour les Russes que les conséquences seront dévastatrices. Une vision sombre mais originale de l’histoire russe.

francoise-tom.jpgFrançoise Thom, spécialiste de l’URSS et de la Russie postcommuniste, enseigne l’histoire à l’université Paris-Sorbonne. Elle a publié de nombreux ouvrages, dont Les Fins du communisme (1994), Beria : le Janus du Kremlin (2013) et récemment : Géopolitique de la Russie (avec J.-S. Mongrenier, 2016).

Date de parution : 14/02/2018
Editeur : Desclée De Brouwer
ISBN : 978-2-220-09426-7
EAN : 9782220094267
Format : Poche
Présentation : Broché
Nb. de pages : 235 pages
Dimensions : 12,5 cm × 18,0 cm × 2,0 cm
Prix : 17,90 €

« Comprendre le poutinisme » de Françoise Thom

par | 7 Mar 2018 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Histoire inconnue de la Russie à travers ses manifestations populaires – Clef de la protoculture indo-européenne, solution pour le futur

L’Histoire inconnue de la Russie à travers ses manifestations populaires – Clef de la protoculture indo-européenne, solution pour le futur

Après avoir noté de multiples parallèles entre les traditions populaires russes et celles des peuples européens, ainsi que celles de l'Iran et de l'Inde, l'auteur cherche à comprendre d'où viennent ses racines communes?