Accueil 9 Culture 9 Livres 9 Apollinaria, une passion russe ( Page )

Apollinaria, une passion russe

Janvier 1861, université de Pétersbourg : la jeune Apollinaria Souslova, fille d’un serf émancipé et qui rêve d’écrire, s’éprend de Fédor Dostoïevski. S’ensuit une passion charnelle et orageuse. L’écrivain est marié et Apollinaria part seule pour Paris. Mais n’étreint-on pas toujours ceux qui nous échappent ?

Des cafés de la bohème parisienne aux villes d’eau allemandes, voici le roman aussi envoûtant que méconnu de celle qui inspira les plus grandes héroïnes de Dostoïevski, et qui dessine le portrait intime et ambigu de l’auteur de Crime et châtiment.

Capucine Motte
Capucine Motte est née en 1971 en Belgique. Elle a été avocate à New York et à Paris, mais aussi galeriste. Elle vit à Paris. Elle est l’auteur d’un premier roman, La Vraie Vie des jolies filles, paru chez Lattès en 2010.

Apollinaria – Une passion russe
de Capucine Motte
Editions JC LATTÈS
ISBN : 978-2-7096-3631-5.

Apollinaria, une passion russe

par | 26 Sep 2014 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même rubrique…

10ème Journées européennes du livre russe et des littératures russophones

10ème Journées européennes du livre russe et des littératures russophones

Depuis maintenant dix ans, l’association France Oural organise à la mairie du 5e arrondissement de Paris, un festival de littérature. Les nouvelles traductions littéraires vers le français sont au coeur de notre événement qui chaque année s’articule autour d’un thème central. Cette année, nous évoquerons les Itinérances littéraires entre l’Est et l’Ouest.

Le maître d’armes d’Alexandre Dumas

Le maître d’armes d’Alexandre Dumas

En 1826, la France est ruinée par les campagnes napoléoniennes et la Russie apparaît comme un pays de cocagne. En quête de gloire et de fortune, Grisier, un maître d’armes français part donc pour Saint-Pétersbourg. Après un voyage éprouvant, il se lie d’amitié avec Louise Dupuis, une modiste française expatriée, ainsi que son amant le comte Alexis Vaninkoff, jeune lieutenant dans les chevaliers gardes de l’empereur.