Russie.net, le web franco-russe

Основан в 1997 году

Accueil > Infos > Politique > A peine sorti de prison, le blogueur russe Alexeï Navalny critique (...)

A peine sorti de prison, le blogueur russe Alexeï Navalny critique Poutine

Le blogueur russe pourfendeur de la corruption Alexeï Navalny, sorti de prison mercredi après 15 jours de détention à Moscou pour avoir participé à une manifestation de l’opposition, a aussitôt critiqué Vladimir Poutine dans la perspective de la présidentielle de mars.

Devenu ces derniers mois une figure populaire de l’opposition, Alexeï Navalny a été libéré avec une dizaine d’autres opposants parmi lesquels Illia Iachine, un des dirigeants du mouvement d’opposition libérale Solidarnost, a indiqué ce mouvement.

Ils avaient été interpellés lors d’une manifestation à Moscou qui avait réuni quelques milliers de personnes le 5 décembre pour dénoncer des fraudes massives aux législatives remportées la veille par le parti du Premier ministre Vladimir Poutine. Ils avaient ensuite été condamnés pour "refus d’obtempérer aux injonctions de la force publique".

"Ce qui s’est passé est extraordinaire. Nous avons été emprisonnés dans un pays et à notre libération, nous nous trouvons dans un autre pays", a déclaré M. Navalny à sa sortie de prison, en référence à la manifestation sans précédent de l’opposition qui a réuni plus de 50.000 personnes le 10 décembre à Moscou, du jamais vu depuis l’arrivée au pouvoir en 2000 de Vladimir Poutine.

"Maintenant, le parti des escrocs et des voleurs a désigné pour la présidentielle son plus grand escroc et voleur", a-t-il ajouté en référence à Vladimir Poutine, candidat du parti Russie unie au scrutin du 4 mars, selon les propos diffusés sur une vidéo postée sur le site de la radio Echo de Moscou.

Alexeï Navalny a critiqué l’organisation de la présidentielle dans sa forme actuelle, réclamant une élection à laquelle tout candidat pourrait participer et pour laquelle chaque parti d’opposition pourrait être enregistré.

La commission centrale électorale a déjà rejeté la candidature à la présidentielle de l’écrivain controversé et opposant nationaliste Edouard Limonov. Les autorités avaient refusé d’enregistrer le mouvement d’opposition Parnas de l’ancien ministre Boris Nemtsov pour les législatives du 4 décembre.

"Après ce qui s’est passé le 4 décembre, l’élection présidentielle ne se déroulera pas dans des conditions normales", a estimé M. Navalny, exigeant un scrutin "libre" pour tous. Dans ce cas, "beaucoup de gens y participeraient, et peut-être moi aussi", a-t-il dit.

L’opposition, qui exige notamment l’annulation des législatives du 4 décembre entachées de fraudes et remportées par le parti Russie unie de Vladimir Poutine, organise une nouvelle grande manifestation le 24 décembre, autorisée pour 50.000 personnes.

"Je suis sûr que le mouvement de protestation se poursuivra. Nous continuerons de descendre dans la rue tant que nos revendications ne seront pas satisfaites", a averti M. Navalny.




© mercredi 21 décembre 2011, par Russie.net avec AFP

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dernières brèves

  • Le métro de Moscou a doublé son prix

    Son programme de construction dépasse 2 milliards de roubles
    La construction du métro de 2011 à 2024 pourrait coûter plus de 2 milliards de roubles au budget de Moscou, selon le programme d’investissement d’adresse (AIP, publié sur le site Web du bureau du maire). Le document décrit les dépenses (...)
    ----------------------
  • La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale

    La Russie est montée de 3 points dans le classement Doing Business de la Banque Mondiale, occupant désormais la 28ème place.
    La Russie occupe la 28e place du classement actualisé Doing Business, gagnant trois places par rapport à l’année dernière. Ceci est indiqué dans le rapport de la Banque (...)
    ----------------------
  • Le continent africain est arrivé à Sotchi

    Vladimir Poutine appelé à doubler ses échanges commerciaux avec l’Afrique.
    En cinq ans, le commerce russo-africain a plus que doublé et dépassé les 20 milliards de dollars, mais cela ne suffit pas. Au cours des cinq prochaines années, il devrait au moins être doublé à nouveau. C’est ce qu’a déclaré le (...)
    ----------------------