Accueil 9 Infos 9 Société 9 1er septembre : rentrée scolaire pour 34 millions d’élèves russes !

1er septembre : rentrée scolaire pour 34 millions d’élèves russes !

1er septembre en Russie
1er septembre en Russie

La Russie compte 5600 écoles. Le respect, la fierté, la créativité, l’estime de soi, l’autonomie et le sens des responsabilités sont à la base des règles de conduite à l’école russe : « Toute personne a des droits et des devoirs ».

Un peu plus de 34 millions d’autres élèves vont retourner dans les écoles, lycées, les collèges pour cette nouvelle année scolaire.

Des règles strictes et institutionnelles définissent les relations entre les Enseignants et les élèves en Russie en ce qui concerne la discipline. Le Conseil d’Ecole peut procéder à l’exclusion temporaire ou définitive d’un élève en cas de manquement grave à la discipline de l’école.

Dans tous les lieux scolaires et lors des activités scolaires, l’administration russe exige une tenue vestimentaire classique, c’est à dire discrète, propre, décente.

Dans le statut d’établissement public russe, le respect occupe une place importante: la tenue et les comportements que l’on adopte au sein de l’institution scolaire participent à ce climat de respect.

1er septembre : rentrée scolaire pour 34 millions d’élèves russes !

par | 1 Sep 2018 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dans la même rubrique…

La Fête du 1er mai ou  la Fête du Travail

La Fête du 1er mai ou la Fête du Travail

Aujourd’hui la Fête du premier mai perd quelque peu sa signification. Quelle est son histoire? En 1890, la grève du 1er mai est, pour la première fois, organisée partout dans le monde.

En Russie, Auchan utilise des détecteurs de mensonges

En Russie, Auchan utilise des détecteurs de mensonges

La filiale d’Auchan en Russie a commencé à utiliser cette année des détecteurs de mensonges dans le cadre d’efforts pour combattre la corruption en son sein, a déclaré son patron, confirmant une information du journal français les Echos.